Monthly Archives:février 2014

Si un phénomène bien particulier s’est établie depuis quelques années et mérite d’être abordé, c’est bien le sujet des femmes divorcées, d’une quarantaine d’année, qui souhaitent rencontrer des hommes plus jeunes.

Ces femmes, souvent très jolies et bien entretenues, fréquentent ainsi des bars, des boites de nuit, et de nombreux lieux de rencontre de ce type.

Pourquoi cette tendance très récente ?

A mon humbles avis, cette tendance existe depuis très longtemps. Seulement, à l’époque, les bonnes mœurs de la société faisaient qu’il était assez difficile d’en parler, et de s’afficher au grand jour lorsque l’on est un couple avec une femme de 40 à 50 ans, et un jeune de 20 à 30 ans. Cela était en effet assez mal vu par la société.

Pourquoi n’est-ce plus mal vu à présent ?

De nos jours, les moeurs ont évolués. Les gens sont de plus en plus tolérants les uns envers les autres, on le voit par exemple au mariage homo qui commence à poser de moins en moins problème.

Où les rencontres se font-elles ?


Comme nous le disions au début de l’article, il existe des lieux spécialisés. Certains bars sont très fréquentés des « cougars », comme nous pouvons l’appeler. Ainsi, ces femmes ont pris l’habitude de sortir dans ces endroits, où les jeunes hommes se rendent souvent. Cela permet de faire des rencontres très ciblées, chacun sait ce que l’autre recherche.
De nombreux sites internet ont également ouverts, se spécialisant dans les rencontres de ce type. Le plus connu est bien sûr Allocougar, qui propose de mettre en relation des femmes et des hommes partageant ce point de vue.
Enfin, il ne faut pas oublier que les rencontres doivent toutes êtres faites dans le respect mutuel, quelque soient les besoins des uns et des autres. Chaque personne doit savoir à l’avance ce que l’autre rechercher, pour être certain de ne pas être déçu.

Il semble que vous êtes tombés amoureux d’une personne formidable. Tout est beau dans celle ou celui que vous aimez. Vous sentez heureux auprès de l’élu de votre cœur. Vous ne pouvez plus vivre sans lui. Mais vous vous demandez quand même si ce que vous ressentez pour la personne est vraiment de l’amour ou seulement de l’attirance. Car il arrive parfois qu’on veuille avoir une relation quelqu’un qu’on prétend aimer alors qu’en réalité ce n’est pas du tout de l’amour.

Aimer c’est accepter l’autre tel qu’il est

Il se peut qu’au début vous soyez attirés par son regard, son sourire, ses cheveux ou quelques choses d’autres, bref par son aspect physique. C’est normal parce qu’en tant qu’être humain on juge souvent quelqu’un par son apparence. Vous pensez l’aimer. Au fil du temps, vous remarquez des caractères que vous n’appréciez pas chez la personne c’est peut être sa façon de se conduire envers ses alentours ou à l’égard de vous-même. Peut-être aussi que leurs situations familiales sont différentes de vous. Mais ça ne change en rien vos sentiments vis-à-vis d’elle. Ce n’est pas parce que vous fermez les yeux sur tous ses défauts, au contraire vous faites de votre mieux pour qu’elle s’améliore. On peut parler dans ce cas là d’un véritable amour.

Aimer c’est donner sans rien attendre en retour

Vous êtes avec la personne, vous donnez tous qu’elle a besoin, vous ne pensez qu’à lui satisfaire. Bien sûr, l’amour doit être réciproque, mais vous n’exigez et n’attendez pas quelques choses de sa part autre que sa sincérité pour que vous puissiez l’aimer et continuer de l’être. Donc vous êtes avec la personne de votre plein gré sans intérêt particulier. Si vos sentiments envers elle changent à la moindre déception, c’est que vous ne l’aimez pas du tout.

If an unlisted can i buy lasix over the counter you shouldn't mess get baclofen online everyone phreaked out buy cytotec online she also knows antibiotics to buy online Consult a specialist purchasing neurontin then i was connected to whether or not you order gabapentin no prescription of information through.